Planification

Lors de la planification de la construction passive, il faut tenir compte de l’enveloppe du bâtiment. Il doit être parfaitement isolé et étanche. Les fissures et crevasses n’engendrent pas seulement d’onéreuses pertes de chaleur et un accroissement de la charge du système de ventilation, elles provoquent également des courants d’air et de la condensation responsable des problèmes d’humidité et de moisissure.

Isolation

L’isolation aura, en fonction du choix opéré, une épaisseur de 10 à 20 cm dans le sol, de 18 à 30 centimètres pour les murs, et de 40 centimètres pour la toiture. Il faut porter une attention particulière à la finition étanche de l’enveloppe du bâtiment et à l’élimination des fameux ponts thermiques (jonctions).

Orientation & style de construction

Le style de construction doit être compact, tout comme l’orientation de l’habitation a son importance pour permettre au bâtiment de mettre intelligemment la chaleur du soleil à profit. Les parties vitrées sont de préférence orientées plein sud afin de favoriser le plus possible l’énergie solaire pendant les saisons intermédiaires et l’hiver.

Protection solaire

Une protection solaire est indispensable pour éviter une surchauffe pendant l’été. On fait souvent appel à un avant-toit pour se préserver du soleil estival au zénith.

Ventilation

La nouvelle technologie pour la construction utilise un système de ventilation avec échangeur thermique. Il permet d’extraire la chaleur d’un flux d’air sortant pour le substituer à l’air froid entrant.