Mariage, cohabitation ou autres

Ce capital, majoré d’intérêts, sera versé à l’enfant à l’occasion de son mariage, de sa déclaration de cohabitation légale ou de son 30e anniversaire. Le capital et les intérêts sont aussi bien évidemment versés en cas de démission volontaire, de désaffiliation obligatoire ou de décès.

De 18 € à 48 € par an

Les parents peuvent inscrire leur enfant à cette formule d’épargne dès l’année de leurs 14 ans, jusqu’à leurs 26 ans. Les cotisations peuvent varier de 18 € à 48 € par an et être versées jusqu’au mariage ou la cohabitation (et au plus tard jusqu’à l’âge de 30 ans).

Jusqu’à 125 % d’intérêts

En cas de mariage ou de cohabitation, l’enfant bénéficiaire recevra le capital épargné majoré d’intérêts allant de 20 à 125 %, selon la durée de l’épargne. Si l’enfant ne se marie pas ni ne cohabite, il recevra, à ses 30 ans, le capital épargné, majoré d’intérêts allant de 5 à 100 % selon la durée de l’épargne.

Exemple

Si les parents versent 48 € par an pendant 16 ans ; le capital épargné sera de 816 €. Ce capital sera majoré : de 125 % si l’enfant se marie ou devient cohabitant et de 100 % s’il atteint ses 30 ans à ce moment. Dans les deux premiers cas (mariage ou cohabitation), un montant de 1 836 € sera versé au bénéficiaire ; dans le 3e cas (30e anniversaire), un montant de 1 632 € sera versé.