1. L'offre d'emploi

Il faut savoir que l'offre d'emploi est rédigée en collaboration avec différentes parties prenantes dans l'entreprise. Si vous avez parfois l'impression qu'on recherche un canard à trois pattes, c'est donc normal et cela ne doit pas vous effrayer. Les compétences sont en général hiérarchisées et vous devez vous aussi discerner et vous positionner sur les éléments essentiels avant de vous attacher au reste.

2. Choisir le bon canal

Les sites d'emploi restent les plateformes privilégiées par les chercheurs d'emploi et les entreprises publient leurs offres en conséquence. Ces dernières n’hésitent d’ailleurs pas à rechercher également pro-activement des candidats dans leurs bases de données de CV. Il est donc judicieux de publier votre profil sur ces plateformes et de le mettre à jour régulièrement. Il se pourrait qu'une entreprise vous contacte directement pour un poste intéressant.

En fonction du profil recherché, il peut être pertinent de se tourner également vers les sites d'emploi spécialisés. Vous en retrouverez notamment dans les secteurs de l'informatique, du marketing ou de l'humanitaire par exemple. Les entreprises savent qu'elles trouveront ici une audience plus pointue.

3. Le candidat idéal

Tout d’abord, il est primordial de se renseigner sur l’entreprise pour laquelle vous postulez : sa culture, ses valeurs, éventuellement son actualité ou celle de son industrie.

Ensuite, essayez d'imaginer les besoins dans l'entreprise auxquels répondent cette offre, et les qualités requises pour y faire face et vérifiez à quel point vous correspondez à ces attentes : connaissances techniques, attitude, cas pratiques.

Il est temps maintenant de passer à la pratique et de démontrer dans votre candidature que vous êtes la personne idéale à travers d’exemples concrets pris dans vos précédentes expériences professionnelles (chiffres à l’appui si possible).

4. L'entretien

Vous avez décroché l’entretien de candidature ? Parfait, révisez votre argumentation développée ci-dessus et surtout ne cachez pas votre enthousiasme et votre motivation : souriez, projetez-vous dans l’entreprise, développez votre curiosité à travers des questions pertinentes, cela reste toujours la clé d’une candidature réussie.

Il est aussi important de ne négliger personne, dans votre discours mais aussi dans vos regards. L'avis de chaque partie prenante lors votre recrutement est pris en compte. Quand votre supérieur direct se focalisera peut-être sur vos compétences, le département RH vérifiera de son côté que votre attitude et vos valeurs soient compatibles avec le positionnement de l’entreprise.

5. Les premiers jours

C'est la première impression qui compte. C'était déjà important lors de l'entretien, et cela le reste dans les semaines qui vont suivre votre entrée. Normalement l'entreprise va faire son maximum pour vous accueillir de la meilleure façon pour que vous intégriez directement les compétences et comportement attendus dans l'entreprise.

Mettez donc à profit ces premières semaines pour poser les bonnes questions, découvrir le fonctionnement des autres services et les interactions avec le vôtre, développer de nouvelles idées ou des propositions d’amélioration (process, outils, etc..) tirées des enseignements de vos précédentes expériences.

Voilà, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour devenir un collaborateur performant dans votre nouvelle entreprise. Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter bonne chance dans vos candidatures !