1.  Encourager le fait d'entreprendre, pas seulement l'entrepreneuriat. Il faut s’assurer que les 95% de jeunes qui ne démarrent pas leur propre entreprise s’investissent également les entreprises dans lesquelles ils travaillent. Après tout, une entreprise est forte grâce à ses employés. S'ils sont également encouragés à contribuer activement à la vie et au développement de leur entreprise, nous irons plus loin.
     
  2. Enseigner aux gens à faire face au "nouvel entreprenariat" (Uber, Airbnb, Bhaalu, Netflix ...) Comment pouvons-nous utiliser ces modèles disruptifs et que peuvent-ils nous apprendre? Il faut essayer d’apprendre de ces modèles et de déterminer comment les adapter au cas par cas. Cela ne signifie pas que nous devrions tout permettre et qu'il ne devrait y avoir aucun contrôle, mais si nous les regardions d'une autre manière nous pourrions peut-être en tirer des leçons. Si vous ne pouvez pas les battre, rejoignez-les! 
     
  3. Apprendre aux jeunes à utiliser les médias sociaux. Il est important qu'ils connaissent les dangers qui y sont liés, mais aussi de quelle façon ils peuvent les utiliser à leur avantage. Bien sûr il ne faut pas oublier d’attirer leur attention sur le fait de construire des relations professionnelles en dehors de ces réseaux virtuels.