• L’avenir du travail est mobile

Le constat est clair : la mobilité professionnelle s’est accrue ces dernières années et les nouvelles technologies ont renforcé cette tendance. L’e-learning rencontre les attentes d’une population de travailleurs nomades qui voyage, réside à l’étranger, tout en souhaitant continuer à se former, ou d’étudiants partant en Erasmus. Les managers se déplacent plus, le homeworking rencontre un franc succès et le web devient donc un outil précieux pour le travailleur mobile actuel.                 

L’e-learning apporte également des solutions aux personnes ayant des difficultés à se déplacer, soit pour cause de handicap, soit parce qu’elles résident dans un pays où les distances sont trop importantes pour se rendre au cours régulièrement.       

  • Des formations de qualité

La qualité de l’offre en matière de formation en ligne a, en outre, formidablement évolué ces dernières années. Les outils mis en place sont de plus en plus performants, allant du simple cours en ligne aux forums de discussion en passant par les business games, véritables simulations de pointe, ou encore les classes virtuelles, qui permettent des rencontres entre professeurs et élèves.

  • Nouvelles technologies

Si les jeunes générations sont à l’aise avec ces technologies qui les ont bercées depuis leur enfance, celles-ci nous réservent toutefois encore de bien belles surprises, notamment en matière de robotique. À l’avenir, les techniques pour vérifier l’identité réelle de celui qui se soumet à l’évaluation seront davantage élaborées… La pédagogie en ligne offre encore de belles promesses !