« Parti en 2007 à San Francisco pour terminer mes études en y complétant ma formation en graphisme et design Web, j’ai déménagé en 2011 à New York. La Côte Est montrait en effet un intérêt croissant pour les startups.

C’est ainsi que j’ai pu décrocher un contrat chez Foursquare, où j’ai fait la connaissance d’un collègue, Pierre Valade. En discutant, nous nous sommes rendu compte que nous étions tous deux assez déçus du design de la plupart des calendriers standard sur smartphones. Nous avons eu l’idée de développer quelque chose de plus pratique à utiliser, mieux adapté à la vie moderne. »

En quoi consiste cette application ?

Jeremy Le Van : « Sunrise est une application gratuite qui regroupe, en un seul agenda, tous les événements et détails de votre planning. Seule condition préalable : lier vos comptes Google (Gmail), Apple (iCloud), Facebook, Twitter, etc. »

La startup à la base de Sunrise est née à Uccle. Pourquoi avoir choisi de revenir en Europe ?

J. L. V. : « Cela nous semblait une idée pertinente pour nous lancer dans les meilleures conditions possible : avec sa position centrale et son caractère international, Bruxelles permettait de se déplacer facilement vers Paris ou Londres pour pouvoir, le cas échéant, rencontrer des gens dans le cadre de notre projet. »

Lancer une startup en tant que jeune indépendant ne doit pourtant pas être chose aisée ?

J. L. V. : « Il ne faut pas s’arrêter à des critères d’âge. Aujourd’hui plein de choses peuvent se créer grâce aux nouvelles technologies. Et être jeune génère une émulation positive : c’est le moment idéal pour faire de nombreuses rencontres qui peuvent s’avérer importantes pour la suite. Néanmoins, le fait de ne pas être seul dans l’aventure est un atout : avoir un associé à ses côtés constitue une force supplémentaire. »

En février 2015, une nouvelle étape est franchie : Sunrise a été rachetée par Microsoft. L’American Dream est donc devenu réalité pour ce jeune entrepreneur belge qui a su conserver la foi la foi en son projet tout en gardant les pieds sur Terre.