1. Une approche pratique 

Vous êtes à la recherche d’une formation pratique, professionnalisante ? Vous avez besoin d’aborder les concepts de manière concrète ? L’enseignement en haute école est peut-être fait pour vous. La matière, plutôt que d’y être traitée de manière abstraite, y est étudiée en interaction avec des acteurs du terrain et appliquée dans des cas réels. Les étudiants réalisent des travaux liés à des problématiques de leur domaine d’études. Création de nouveaux produits et services, réalisation de plans financiers… La créativité des étudiants est mise au service du développement des entreprises partenaires.

2. Un premier pas dans le monde professionnel

Que ce soit via des stages de plus longue durée, des conférences ou des travaux pratiques, l’enseignement en haute école a pour vocation de créer des ponts vers le monde professionnel. Les professeurs eux-mêmes y sont généralement actifs dans des carrières mixtes où ils enseignent en parallèle d’une profession en comptabilité, marketing, e-business, informatique ou tout autre domaine. Les étudiants bénéficient dès lors de l’expérience d’experts issus de secteurs différents. Résultat ? Ils se créent un réseau et intègrent une vision plus concrète de leur avenir professionnel.

3. Un profil intéressant sur le marché de l’emploi

Le bachelier issu d’une haute école est de plus en plus demandé sur le marché de l’emploi. Les entreprises apprécient ces profils axés sur la pratique, directement opérationnels, débrouillards et habitués à se confronter au terrain. Un foyer propice à l’entrepreneuriat et au sens de l’initiative, chez des jeunes qui ont appris à se prendre en mains. De plus, une fois diplômé, le bachelier a la possibilité de poursuivre sa formation avec un Master en Belgique ou à l’étranger.