Autrefois, en raison des conditions de vie, l’état de santé des personnes âgées n’était en général pas très satisfaisant. Grâce aux progrès de la médecine notamment, les choses ont heureusement fortement et positivement évolué : les seniors restent beaucoup plus longtemps en pleine possession de leurs facultés intellectuelles et physiques. Dans le même temps, pour diverses raisons, la structure familiale traditionnelle n’est plus ce qu’elle était : souvent, les seniors sont relativement isolés. Enfin, les seniors d’aujourd’hui, marqués par les valeurs de liberté de Mai 68, ont des mentalités bien différentes de leurs prédécesseurs.

 

Des activités stimulantes
 

Les résidences-services ont bien intégré ces évolutions. Destinées à des personnes jouissant d’une pleine autonomie, elles organisent des activités stimulantes comme des ateliers de cuisine, des conférences culturelles, des spectacles, etc. Toutes sont proposées sur une base volontaire : à chaque résidant de choisir s’il y participe ou non. Les espaces communs sont pensés pour encourager les interactions sociales, pas pour les imposer. En outre, de plus en plus de ces établissements intègrent des services tels qu’une bibliothèque, une piscine, une salle de fitness ou encore un jardin potager.

Bien sûr, les résidences-services fournissent par ailleurs des services adaptés aux plus âgés qui perdent peu à peu de leur autonomie. Bien que par définition, la résidence-services ne soit pas médicalisée, les aides à domicile peuvent être orchestrées par le personnel pour que les résidents bénéficient d’une sérénité de corps et d’esprit.
 

Réalisé en collaboration avec la résidence-services Marcel Marlier.