• De nombreuses personnes de 50 ans et plus pratiquent la randonnée tous les dimanches et en toutes saisons via différents créneaux : les marches Adeps ou encore les randonnées organisées par les clubs de la FFBMP (Fédération francophone belge de marches populaires).
     
  • En matière d’achats dans ce domaine, les 50 ans et plus mettent la priorité sur le choix des chaussures. En Belgique, la préférence ira nettement vers des chaussures imperméables à tiges hautes. En Europe, la tendance est plutôt aux tiges basses, certes plus légères, mais qui protègent moins. Par ailleurs, avec le succès croissant de chaussures plus techniques, l’écart se réduit entre randonneurs non chevronnés et   une clientèle plus spécialisée, comme celle qui pratique le trek en montagne, par exemple.
     
  • Contrairement aux choix des chaussures, l’on constate bien moins d’exigence de qualité quant au reste du matériel, souvent par méconnaissance du sujet. Ce point est pourtant très important également, surtout pour une discipline qui se pratique à l’extérieur et par tous les temps. Ainsi, au niveau du textile, il existe des produits qui améliorent le confort ainsi que la protection contre le froid et le vent et qui permettent également une bonne respirabilité et une évacuation efficace de la transpiration.
     
  • Parallèlement à la randonnée classique, la marche nordique -avec des bâtons- connaît elle aussi un beau succès chez cette tranche d’âge.
     
  • Une partie des randonneurs qui marchent régulièrement en Belgique ont à cœoeur de partir une ou plusieurs fois à l’étranger et surtout en montagne pour pratiquer leur sport de manière plus physique.
     
  • Quelle que soit la formule choisie, les bienfaits de la randonnée sur la santé sont indéniables pour la santé des 50 ans et plus et l’accès est très démocratique.